Le Projet

Le Projet rassemble six collaborateurs européens :

 

SUEDE AUTRICHE  FRANCE  PORTUGAL  BELGIQUE  ITALIE

 

Soutenu par le programme Culture de l'Union européenne ce projet est basé sur une coopération entre diverses institutions culturelles ainsi que des établissements d'enseignement et de recherche. Des départements ministériels de la culture, des fondations, des entreprises, des associations, ainsi que des particuliers ont apporté leur contribution.

 

Dans le cadre de ce projet sont mis en oeuvre des collaborations entre des jeunes artistes professionnels et des étudiants en musique ou en danse ainsi que des colloques et conférences afin de développer la recherche autour de Christine de Suède. Un volet publications et édition permet de promouvoir et pérenniser les actions des partenaires. 

La Fondation & l'Association

L'Association Christine de Suède, l'Européenne constitue une extension en France du Projet (à cet égard elle poursuit le travail engagé en 2014 par la Fondation Maison des Sciences de l'Homme dans le cadre du projet lui-même). La Région Midi-Pyrénées et la Ville de Toulouse sont les deux premières collectivités françaises, après Paris, à promouvoir la philosophie du projet.

L'Association s'inspire de la personnalité extrêmement riche et complexe de la reine Christine (1626/1689). Ses objectifs, identiques à ceux du Projet, visent à identifier un symbole fort et fédérateur de la culture européenne où chacun pourra, dans la diversités des cultures, retrouver son identité, ses particularités et ses valeurs.

Elle est chargée de la mise en œuvre de la déclinaison régionale en Midi-Pyrénées et la Ville de Toulouse dans les secteurs scolaire, universitaire et dans le monde des affaires.

Objectifs de la Fondation & de l'Association

  • Dans le cadre de la construction européenne, qui souffre d'un déficit d'image aggravé par le Brexit, construire l'Europe autrement, identifier un symbole fédérateur de l'Europe de la culture où chaque citoyen puisse ancrer ses valeurs et préserver son identité dans la diversité.
  • Stimuler les échanges culturels en Europe - sur les plans national et régional -, créer des opportunités d'intervention pour les intellectuels et artistes de tous horizons et les mettre à la portée du plus grand nombre. Organiser des évènements et des expériences culturelles destinées à promouvoir le débat scientifique, le débat d'idées, l'intérêt pour l'Histoire et globalement susciter un regain d'intérêt pour la culture.       

  • Stimuler la recherche dans diverses disciplines autour des valeurs portées par Christine de Suède, notamment le « vivre ensemble », la tolérance et dans l'étude de la « nouvelle intelligence ».