« Notre projet rencontre un intérêt croissant pour la reine Christine, non seulement dans les cinq pays participant mais aussi dans le reste de l'Europe » a déclaré Mats Liljefors. La Reine Christine est sans doute la femme dont on a le plus parlé au XVIIème siècle. L'intérêt qu'on lui porte aujourd'hui est concrétisé par les ouvrages qui lui ont été consacrés. 

Nous proposons ici une bibliographie, qui n'a bien sur rien d'exhaustif, des écrits sur Christine de Suède mais également par Christine de Suède. Ces ouvrages, les plus récemment parus, permettront aux curieux comme aux connaisseurs de se frotter à l'étrange et fascinant personnage qu'était Christine. 

 

Ouvrages

à Propos de Christine

Par Christine

Christine de Suède, Pensées de Christine, Reine de Suède, préface du baron de Bildt, Stockholm, P.A. Norstedt, 1906.

 

Christine de Suède et le Cardinal Azzolino, Lettres inédites (1666-1668), préface du baron de Bildt, Paris, Plon, 1899. 

 

Christine de Suède, Maximes, préface de Chantal Thomas, Paris, éd. Payot, 1996. 

 

Christine de Suède, Apologies, préface de Jean-François Raymond, Paris, éd. du Cerf, 1994. 

Articles

Jean-Pierre Cavaillé, Masculinité et libertinage dans la figure et les écrits de Christine de Suède, 2010. 

A consulter ici

 

Yann Kerlau, Le retour à Bruxelles de la reine Christine de Suède, L'Eventail, avril 2015. 

A consulter ici